Réglements généraux
Cliquez pour télécharger

Retour de la campagne DIAGNOSTIC! 2023 pour les Clowns Thérapeutiques Saguenay 

Sara-Léa Bouchard
16 mai, 2023
Les sept diagnostiqués en présence de la directrice générale de Clowns Thérapeutiques Saguenay, Josée Gagnon (à gauche), et de Moira Scheffer-Pineault, cofondatrice de l’organisme (à droite). (Photo: Sara-Léa Bouchard

Grâce à "Diagnostic! 2023", sept personnalités et membres de PME du Saguenay-Lac-Saint-Jean se sont vu recevoir un diagnostic d’une blessure physique avec lequel ils auront dû vivre pendant près de 24 heures, le tout pour appuyer financièrement les Clowns Thérapeutiques Saguenay.

L’événement a pris place au Côté-Cour à Jonquière lundi dernier. « C’est comme une expérience humaine, plus qu’une campagne de financement. On est vraiment là pour travailler sur l’estime de soi des personnes hospitalisées et en fin de vie. On prend des gens dans la fleur de l’âge, prospères, et on leur dit : "On va vous enlever un membre ou plusieurs pendant 24 heures et ça va vous déranger". Ce qu’on dit, c’est de regarder à quel point ça peut venir altérer notre confiance en soi après 24 heures, alors il faut s’imaginer de le vivre toute une vie comme ça », a mentionné Josée Gagnon, directrice générale de Clowns Thérapeutiques Saguenay.


Rappelons qu'il s’agit d’une campagne où les participants, pour être libérés de leur réduction physique, doivent amasser un montant minimum de 2 000$. Parmi les diagnostiqués 2023, on retrouve Corinne Tremblay (SST 2006), Bastien Deschênes (gérant chez Archambault), Bernard Belley (directeur général du Carrefour Jeunesse Emploi), Jacques Godin (lieutenant à la Sûreté du Québec), Jennifer Rousseau (propriétaire d'Emma Joie), Faustine Passeau (directrice générale du centre Le Phare) ainsi que Marie-Ève Bouchard (consultante chez Auval Communications).


Ces derniers doivent désormais gérer au mieux leurs emplois de tous les jours en ayant soit un bras, une jambe ou le cou indisposés. Certains ont reçu un collier cervical, d’autres des béquilles ou une attelle. Pour quelques-uns d’entre eux, le repos sera de mise.

C’est l’option qu’a choisie Jacques Godin dans cette situation. « Je ne ferai pas de rénovations dans les prochains jours, c’est certain ! Ça   sera vraiment du temps de repos, souvent, les blessures que l’on reçoit dans notre vie ça nous montre que quelquefois il faut ralentir. Ça nous conscientise aussi à ce que les gens peuvent vivre sur une plus longue période ou même de façon permanente », témoigne-t-il.


Pour Corinne Tremblay, c’est une manière de redonner à Clowns Thérapeutiques Saguenay, après leur visite dans le CHSLD où son père résidait. « Je suis tombé en amour avec les clowns, avec l’énergie qu’ils dégagent pour les personnes âgées et le bienfait qu’ils apportent autour d’eux. Au moment où ils étaient présents, j’ai eu l’impression que mon père s’est allumé. J’ai eu l’impression que l’instant d’une chanson, il avait retrouvé son sourire, alors qu’il venait de perdre ma mère quelques années auparavant. »


Le dévoilement des montants amassés pour la cause se déroulera ce mardi soir à 19h à l’Espace Côté-Cour de Jonquière. La soirée bénéfice en formule gala d’humour, qui affiche déjà complet, accueillera sur la scène Laurent Paquin, Simon Delisle, Mat Lévesque et Nadine Massie.

Catégories

Catégories

Partagez votre opinion sur l'actualité, nous sommes à l'écoute de nos auditeurs.

(418) 546-2525

ckaj@ckaj.org

Opinion

Contactez-nous

Nous joindre - Footer

3877, boul. Harvey, 2e étage
Jonquière G7X 0A6

Heures d'ouverture

Lundi au jeudi
8h30 à 12h00 et de 13h30 à 15h30

Vendredi
8h30 à 12h00
Copyright © 2024 Tout droits réservés
Politique D'accessibilité
Pensé et conçu par Webez
♫ Chanson en cours:
Radio en Direct
envelopemagnifier linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram