Réglements généraux
Cliquez pour télécharger

Du déjà vu pour les forêts

Mahyna Tremblay
15 mai, 2024

La forêt boréale brûle moins qu’il y a 150 ans, mais la tendance est quand même à la hausse au cours des dernières décennies.

 Comme mentionné par Radio-Canada, après avoir étudié la cartographie des forêts à partir des années 1960 et analysé les cernes des arbres jusqu’aux années 1700, une équipe de chercheurs s'est rendu compte que les superficies brûlaient encore en dessous de ce qui avait existé au 19e siècle. Cependant, l’année 2023 a changé un peu la donne, puisqu'environ 4,5 millions d’hectares de forêts boréales ont brûlé au Québec selon la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).

 Le professeur en écologie forestière à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), Victor Danneyrolles, a expliqué que si l'on ajoute l'année 2023, on est quand même dans des taux qui sont presque la normale de ce qui s'est passé depuis le 19e siècle. Lorsqu’il dresse un comparatif avec le climat actuel, il constate tout de même que les superficies brûlées augmentent en raison de températures de plus en plus élevées dès le début de la saison, d'une fonte des neiges précoce et parfois d'un manque de précipitations lors de certaines années.

Catégories

Catégories

Partagez votre opinion sur l'actualité, nous sommes à l'écoute de nos auditeurs.

(418) 546-2525

ckaj@ckaj.org

Opinion

Contactez-nous

Nous joindre - Footer

3877, boul. Harvey, 2e étage
Jonquière G7X 0A6

Heures d'ouverture

Lundi au jeudi
8h30 à 12h00 et de 13h30 à 15h30

Vendredi
8h30 à 12h00
Copyright © 2024 Tout droits réservés
Politique D'accessibilité
Pensé et conçu par Webez
♫ Chanson en cours:
Radio en Direct
envelopemagnifier linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram