Réglements généraux
Cliquez pour télécharger

De plus en plus difficile de voir un pharmacien(ne) le soir

Megan Yvorchuck
11 mai, 2022

La majorité des pharmacies ferment beaucoup plus tôt qu’à l’habitude soit 17/18h. Certaines sont même complètement fermées les samedi et dimanche au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ce n’est pas voulu ni prévu, c’est simplement le résultat du manque de pharmaciens. Le pharmacien propriétaire des quatre Jean-Coutu de Chicoutimi, Bertrand Bolduc, explique au Quotidien que sans pharmacien sur place, aucun médicament ne peut être vendu, même en vente libre. Donc il serait impossible d’ouvrir avec des techniciens en laboratoire uniquement.

Les nouveaux pharmaciens préfèrent remplacer que de devenir propriétaires et ça vient avec de nouvelles responsabilités qui prennent beaucoup de temps. Pour les aider, les propriétaires font appel à la population en leur demandant d’appeler pour prendre rendez-vous ou pour faire préparer leur prescription et de l’avoir en main en arrivant.

Les 25 décembre et 1er janvier derniers, les pharmaciens se sont entendus pour garder au moins une succursale ouverte dans chaque secteur. Il se pourrait tout de même, selon monsieur Bolduc, que la distribution de médicaments soit de plus en plus déléguée aux techniciens et automatisée.

Catégories

Catégories

Partagez votre opinion sur l'actualité, nous sommes à l'écoute de nos auditeurs.

(418) 546-2525

ckaj@ckaj.org

Opinion

Contactez-nous

Nous joindre - Footer

3877, boul. Harvey, 2e étage
Jonquière G7X 0A6

Heures d'ouverture

Lundi au jeudi
8h30 à 12h00 et de 13h30 à 15h30

Vendredi
8h30 à 12h00
Copyright © 2024 Tout droits réservés
Politique D'accessibilité
Pensé et conçu par Webez
♫ Chanson en cours:
Radio en Direct
envelopemagnifier linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram