Réglements généraux
Cliquez pour télécharger

7e conseiller à Chicoutimi : la résolution de Serge Gaudreault rejetée

André Deschênes
3 avril, 2024
Le conseiller Serge Gaudreault, à l’issue de la séance du conseil, a avoué se sentir « trahi » par certains de ses pairs. IL était aussi déçu pour ses citoyens qui l’ont fortement appuyé dans sa démarche.

C’est devant un parterre un peu plus rempli que d’habitude - notamment par des citoyens de Chicoutimi - que s’est déroulée mercredi la séance régulière du conseil de ville de Saguenay, à la salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière. Et c’est devant ce public « légèrement partisan » qu’a été rejetée la résolution du conseiller Serge Gaudreault, à 8 contre 7, de doter l’arrondissement Chicoutimi d’un conseiller supplémentaire.  

La mairesse de Saguenay, Julie Dufour, a même dû faire appel aux agents de sécurité pour maintenir l’ordre dans la salle, certains spectateurs faisant valoir avec doigt d’honneur et cris leur mécontentement envers les élus.

Michel Potvin fustigé

La déception liée au rejet de sa résolution n’a pas tardé à être exprimée par Serge Gaudreault. Il s’en est pris directement au conseiller Michel Potvin, qui a voté contre, ce dernier s’étant d’ailleurs attiré quelques légères huées du public présent.

Serge Gaudreault, exprimant sa déception à l'issue du vote.

« Michel Potvin, mon collègue, depuis que tu es président aux finances, c’est la pire stabilité financière qu’il y a eu dans le conseil de Ville de Saguenay. Pis ce que je souhaite aujourd’hui, Michel, c’est que les citoyens, vu ta décision – que je dois respecter j’ai pas ben ben le choix – on est six collègues de Chicoutimi…pis ça fait deux fois, pis t’es allé à l’encontre de ça. J’espère juste que les citoyens de Chicoutimi demandent ta démission ».  

Michel Tremblay, lors du tour de table des conseillers, ne cachait pas sa déception du résultat du vote.

Michel Tremblay surpris

Un autre conseiller, Michel Tremblay, a exprimé lui aussi sa surprise de la prise de position de l’argentier de la ville. « Je suis en politique depuis environ les mêmes dates que vous, Mme la mairesse. Je suis déboussolé. C’est la 1e fois que je vois quelqu’un voter contre son arrondissement », confie-t-il, en pointant lui aussi son collègue Potvin. « Tout ce qu’on essayait de faire c’était de régler des problèmes qu’on a à l’arrondissement. Ça n’a pas marché, pis en plus M. Potvin c’est notre représentant à l’Exécutif ».  Le conseiller Tremblay a aussi profité de l’occasion pour darder celui qui lui a succédé à l’Exécutif, le conseiller Jean Tremblay. « Si ça commence à aller mal, c’est très inquiétant. Mais une chose est sûre, pis je vais en rester là, c’est sûr et certain que vous ne serez jamais tassé de l’Exécutif ».

Kevin Armstrong, Julie Dufour et Michel Potvin, à l'issue de la séance du conseil, eux qui sont aussi représentants de l'Exécutif.

Répliques

Michel Potvin, modérant visiblement ses ardeurs, a tout de même répondu à ses détracteurs lors du tour de table. Répondant à Serge Gaudreault qui l’accusait d’être responsable d’une mauvaise stabilité financière de la ville, M. Potvin a cité de nombreux exemples où l’arrondissement a bien performé financièrement, sur des projets passés, actuels et futurs. « L’arrondissement Chicoutimi n’a peut-être qu’un seul membre sur l’Exécutif (lui-même), mais tout ce qu’Ils m’ont demandé je l’ai fait ». Et répondant à Michel Tremblay : « Je ne sais pas sur quoi j’ai manqué, mais jamais personne va m’obliger à voter sur quelquechose auquel je ne crois pas. Jamais ça n’arrivera ».  

Jean Tremblay a pour sa part fait un parallèle entre son ancienne vie de policier et celle de son rôle à l’Exécutif. « Quand un premier répondant répond à une urgence sur un territoire, il ne se demande pas dans quelle ville il est. Il intervient, point à la ligne. Même chose pour moi à l’Exécutif. Les décisions que je prends, je les prends en fonction de la ville. On va continuer de travailler ensemble, et les décisions que je prendrai, ce sera encore pour Ville de Saguenay ».

Catégories

Catégories

Partagez votre opinion sur l'actualité, nous sommes à l'écoute de nos auditeurs.

(418) 546-2525

ckaj@ckaj.org

Opinion

Contactez-nous

Nous joindre - Footer

3877, boul. Harvey, 2e étage
Jonquière G7X 0A6

Heures d'ouverture

Lundi au jeudi
8h30 à 12h00 et de 13h30 à 15h30

Vendredi
8h30 à 12h00
Copyright © 2024 Tout droits réservés
Politique D'accessibilité
Pensé et conçu par Webez
♫ Chanson en cours:
Radio en Direct
envelopemagnifier linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram